Pierre mystère

Alors que les sentiers autour de Wéris nous font découvrir des roches rouges contenant de gros galets roulés, c’est un roc tout blanc et découpé qui marque la limite du plateau et qui porte le nom de Pierre de Haina.

Malgré son surnom de Menhir blanc, la Pierre Haina n’est pas un menhir (mégalithe érigé par les hommes) mais un rocher naturel . Sa couleur elle par contre est bien « anthropique ». Le bloc est repeint à la chaux tous les ans par les habitants, pour empêcher le Diable d’emprunter cette « porte » vers les enfers!

IMG_3284.JPG

IMG_3294.JPG

Publicités

Des pierres qui parlent

Il existe à Wéris (commune de Durbuy) un grand nombre de Menhirs, dolmens et pierres redressées qui constituent un ensemble somptueux et des alignements permettant les hypothèses cosmogoniques les plus folles.

Sans y voir une une « communication avec les extra-terrestres », ces ensembles (servant souvent de tombes) devaient tenter de communiquer avec l’au-delà… Aujourd’hui et quand le soleil s’en mêle ils sont toujours aussi beaux, puissants, mystérieux et photogéniques. A découvrir absolument!

IMG_3370.JPG

IMG_3455.JPG

triangle mystère

Imprimé, ou plutôt marqué au fer rouge dans cette vieille souche, ce triangle nous a intrigué non seulement quant à son origine mais également sa signification.

Célèbre symbole chrétien d’abord et franc maçon ensuite, simple trace d’une grille de barbecue, indicateur d’une direction a suivre pour découvrir un lieu secret… les interprétations sont nombreuses et sous le soleil printanier il est bien agréable de partir en promenade pour tenter de résoudre l’énigme!

_MG_6266.JPG

_MG_6267.JPG