Pierre mystère

Alors que les sentiers autour de Wéris nous font découvrir des roches rouges contenant de gros galets roulés, c’est un roc tout blanc et découpé qui marque la limite du plateau et qui porte le nom de Pierre de Haina.

Malgré son surnom de Menhir blanc, la Pierre Haina n’est pas un menhir (mégalithe érigé par les hommes) mais un rocher naturel . Sa couleur elle par contre est bien « anthropique ». Le bloc est repeint à la chaux tous les ans par les habitants, pour empêcher le Diable d’emprunter cette « porte » vers les enfers!

IMG_3284.JPG

IMG_3294.JPG

Publicités

les gardiens de la porte

Sculptés aux extrémités de la poutre principale qui supporte la maison et sous laquelle s’ouvre la porte d’entrée, ces deux masques dévisagent toute personne s’approchant du logis… Jaugeant et reniflant les éventuels visiteurs.

Ils nous renvoie au théâtre antique où dans toute tragédie qui se respecte un méchant ou un mauvais esprit masqué venait créer le drame… on peut aussi les voir comme les visages de deux vents… Sans pouvoir se décider si on préférera la tempête du nord ou l’ouragan du sud.

faces.jpg

vent.JPG