Poulets à la broche

UN dernier petit tour dans les Marolles, dans l’une des petites rues (la bien nommée des … fripiers), loin de l’agitation du marché pour découvrir de vieilles enseignes, de quelques échoppes fermées depuis longtemps.

La volaille avait droit de cité à l’époque… remplacé aujourd’hui par des bâtiments borgnes ou des nightshop. Nulle doute que le quartier dans quelques années va connaitre un souffle nouveau et une gentrification. Il risque aussi d’y perdre une partie de son âme et certainement ces anciennes enseignes vantant les meilleurs poulets!

IMG_4571.JPG

IMG_4566.JPG

Publicités