Volle Brol

Ce terme typiquement bruxellois et qui « sent bon » le quartier des Marolles arrive avec seulement 4 lettres à exprimer tout à la fois un notion de désordre, de fouillis, mais aussi de désorganisation… bref un beau bazar quoi!

Je viens de découvrir qu’il était rentré dans le Robert et le Larousse en 2015… Mais cela fait quasi 1000 ans qu’il qualifie parfaitement le marché du jeu de balle et le monceau de Brol en tout genre qu’on s’y échange, au point de donner son nom à un célèbre bistro sur la place.

IMG_4545.JPG

IMG_4554.JPG

Publicités

voilettes de deuxième main

Il est bon ton de dire que le plus beau jour dans une vie est celui de son mariage… et que dès lors tous les sacrifices sont non seulement normaux mais même souhaitable pour cet évênement si spécial.

Du coup, revendre en seconde main sa robe de mariée constitue un sacrilège… alors qu’en principe; et si on a bien choisi sa moitié, la dite robe ne servira qu’une fois! Personnellement je comprend parfaitement qu’on mette en vente ces voilettes… Surtout si elles sont colorées, raison pour laquelle je vous offre la même photo en noir en blanc!

voiles.JPG

voiles_nb.JPG

C’est toujours les années Folles

Ayant pu découvrir les fabuleuses photos de l’agence de presse Van Parys (seule agence de presse au monde dirigée par des femmes) dont la plupart des excellentes photos illustrent le Bruxelles tout juste après guerre.

Certaines scènes ont vieilli… et l’évolution n’a pas toujours été dans le bon sens! Par contre d’autres endroits semblent avoir n’avoir jamais changé… comme le marché au puces, où on continue a recylcer une partie des mêmes objets de façon infinie!

IMG_4680.JPG

IMGP7086.JPG