Quand la ville s’endort

Alors que toute la journée les chantiers et leurs puissantes pelle mécanique on fait vibrer le sol et produit un bruit entêtant auquel il est impossible d’echaper, le soir venu, ce tumulte semble se coucher en même temps que le soleil.

On accueille presque avec plaisir le lointain ronronnement d’un avion dans le ciel, aimant à croire qu’il emène loin de nous… de nombreuses personnes bruyantes… Si les paroles sont précieuses, le silence est d’or!

IMG_0020.JPG

IMG_0016.JPG

Publicités