Auge ou bac a fleur?

Quand on fait le tour « extérieur » des absides et du coeur de l’abbatiale de Conques, on découvre, posé dans un certain désordre, des grands « bacs » en pierre grise, ressemblant au premier regard à des auges, voire des grands bacs a fleurs.

Il s’agit de sarcophages mérovingiens taillés en une pièce dans une roche très dure et qui nous arrivent du 6e siècle! Le travail de taille dans ces blocs et leur seul transport nous prouve que ces lointains ancêtres avaient la maîtrise de techniques et une fascination pour le culte des morts… que le christianisme ne fera qu’amplifier.

2017.10.23- 155_Conques.jpg.jpg

2017.10.23- 131_Conques.jpg.jpg

Publicités