L’envers du décors

Même dans un petit village situé le long du Viaur, les habitants, les commerçants et les autorités publiques attachent une attention particulière aux façades des batisses pour qu’elles soient amènes tentantes et accuillante.

L’envers du décor est souvent un peu moins lisse et « tape à l’oeil », mais personnellement j’aime beaucoup ce coté usé, authentique et simple qui donne un supplément d’âme, de vécu et de vivant que l’on découvre dans les arrières cours.

2017.10.22- 038_ Marcillac.jpg.jpg

2017.10.22- 033_ Marcillac.jpg.jpg

Publicités

3 réflexions sur « L’envers du décors »

  1. Voilà, j’ai tout vu et tout aimé !
    136 pages passionnantes et des photos loin des clichés touristiques accompagnés de commentaires souvent intéressants et parfois très drôles.
    Merci encore, j’en redemande !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.