Angoissantes perspectives

Certaines perspectives, lignes de fuites ou axes de symétries architecturales sont harmonieuses, appaisantes et plaisantes à l’oeil et à vivre.

Dans le cas de ce couloir de l’internat de Ferrières, qu’on regarde au sol où au plafond, on a plutot l’impression oppressante d’être pris dans un piège  en forme de damier.

2017.09.17_Speleodagen-Ferrières_49.JPG

2017.09.17_Speleodagen-Ferrières_62.JPG

Publicités