Les sens en eveil

Si le bruit peut s’avérer assez perturbant et les couleurs fash à la limite du désagréable quand le soleil tape sur la Batte, c’est souvent à l’odeur qu’on se repère le mieux dans les différentes sections de ce long marché.

Il est par exemple impossible d’échapper aux gauffres de liège, que l’on sent BIEN avant de les voir et qui attirent le gourmand et l’amateur de sucre et de gras, comme l’ours vers le pot de miel. A la dégustation, on constate que l’odeur est souvent supérieure au goût!

2017.09.24_LiegeBatte_28.JPG

2017.09.24_LiegeBatte_73.JPG

Publicités

2 réflexions sur « Les sens en eveil »

Les commentaires sont fermés.