parcours d’obstacles

Quand on marche seul en plein milieu du désert, dans une plaine recouverte de neige, ou sur un plateau montagneux, les obstacles sont quasi inexistants et on a le loisir de se fixer un cap et de faire sa trace.

Par contre, dans la « vie de tous les jours », tout déplacement s’apparente à un parcours d’obstacle, dont tout jeune on essaye de vous apprendre les règles pour éviter l’anarchie et vous apprendre, dès le plus jeune age à rester sur les rails et entre les clous.

10_oct2016-006.JPG

10_oct2016-018.JPG

Une réflexion sur « parcours d’obstacles »

Les commentaires sont fermés.