Tracé à l’équère

Sur les plans d’architectes on est généralement surpris et même horrifié par la manière dont les « aménagements végétalisés » sont tracés de façon rectiligne et totalement artificielle.

Pourtant dans la « vraie vie » et la vraie campagne, il arrive que de tels alignements soient présents. Ils sont alors des axes forts dans le paysage, à l’image de cette ligne d’arbre qui semble avoir été érigée pour marquer l’horizon.

AnifJBS-Furfooz_Juin2016-020.JPG

AnifJBS-Furfooz_Juin2016-015.JPG

AnifJBS-Furfooz_Juin2016-014.JPG

3 réflexions sur « Tracé à l’équère »

Les commentaires sont fermés.