Le bois des amoureux

Dans l’imaginaire collectif, romantique et « bien sucré » (un peu comme un loukoum!), on associe la plage de sable fin comme LE lieu parfait pour y enmener sa belle et pour vivre une passion aussi étincelante que le soleil se reflètant dans le lagon bleu…

Pourtant la plage est loin d’être idéale… pas d’ombre, rien a boire, un sable qui gratte, et une absence totale de d’intimité. La forêt et son sous bois moelleux convient bien mieux et les arbres peuvent même devenir les complices d’un amour naissant… dont les marques sur l’écorce auront très généralement une vie plus longue que la relation elle-même.

_MG_0057.JPG

_MG_0058.JPG

7 réflexions sur « Le bois des amoureux »

  1. C’est exact, l’ambiance des sous bois est propice aux douces confidences, mais le « chouchou et loulou » en peu « télégraphié »!

    J'aime

  2. Des arbres complices, qui abritent les amours naissants (ou confirmés!), à la fois du soleil, de la pluie et du temps qui passe… Alors ça, j’aime! ^^

    J'aime

Les commentaires sont fermés.