Et pourtant elle tourne… PAS!

Le Hain (petit cours d’eau affluent de la Senne) présente un cours assez paisible et qui serpente dans la campagne brabançonne. Cependant il est sujet a des crues assez terribles et il lui arrive d’inonder des km² de terres dans son très vaste lit majeur.

Des moulins ont profité de cette force motrice et on en trouve encore un très bel exemple à Braine le Chateau… on regrette que cette belle roue ne tourne plus alors que le débit est puissant et que la rivière pourrait travailler pour l’homme.

Roue2.JPG

roue3.JPG

4 réflexions sur « Et pourtant elle tourne… PAS! »

  1. La puissance de l’eau, alliée à la résistance du bois et au génie des engrenages. Ces anciens moulins sont une belle réussite technologique, je trouve!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.