Partager le pain

parmi les aménagements collectifs mis en place au quartier maritime (derrière tour et taxi), la construction d’un four a pain traditionnel au bois est celui qui a le plus de succès.

Comme dans les villages d’entant les voisins se réunissent 1 ou 2 fois par semaine pour enfourner ensemble miches, baguettes, pizzas, gateaux… Une bonne part de la « production » étant directement consommée sur place et dans la bonne humeur.

pain1.JPG

pain2.JPG

Publicités

2 réflexions sur « Partager le pain »

  1. Pourquoi ne pas recréer des activités communes qui nous rapprocheraient de nos voisins, et ainsi faire revivre des quartiers périphériques?.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.