Banc’quet

Un peut à l’image de l’auberge espagnole, des repas improvisés se prennent sur les bancs publics dès que le printemps se montre généreux.

on réalise alors qu’on y est bien mieux que sur les terrasses des cafés, qu’on y partage un chouette petit repas et que les miettes, loin de salir le site feront le bonheur des oiseaux des villes qui se joindront à ce banquet improvisé.

repas, banc, partage, bruxelles, portrait, nourriture

repas, banc, partage, bruxelles, portrait, nourriture

Publicités

Une réflexion sur « Banc’quet »

Les commentaires sont fermés.