Lune artificielle

Cette serie d’énormes sphères de papier, habitées d’un faible lampe produisent une lueur tamisée, douce et appaisée aux antipodes des spots et des néons fluos.

Un design très appuré, reposant et zen d’infulence nippone que je trouve plutot réussit (faut aussi le dire quand c’est bien!)

A_lampe

 

Publicités

13 réflexions sur « Lune artificielle »

  1. Bonjour à tout le monde. J’ai vu ces belles boules dans la rue des Chartreux, une des plus ‘tofs’ rues du centre-ville, je trouve. Les façades colorées sont très belles aussi, mais la neige peinte sur les trottoirs est peut-être un peu trop… Et allez boire un verre en face du Greenwich, au Lord Byron, un petit café hyper-sympa!

    J'aime

  2. Mdr !

    Il faut le dire quand c’est bien…
    C’est ça rattrape toi va; parfois et à te lire on te prendrait presque pour un membre de guerilla poubelle, anarchiste dans l’âme ?

    J’adore te lire et j’avoue que souvent tu me fais sourire…

    Bon après midi M’sieur le croquant, mdr !
    Tristemps

    J'aime

  3. J’ai vu le créateur sur un commentaire à la TV! En chine, grâce à une acteur de cinéma, avec qui il s’est associé, il est en train de faire fortune. Plus besoin de déplacer des projecteurs, avec ces boules en quelques instants la scène est prête !!

    J'aime

  4. Tu as raison de le dire, je les trouve très originaux.Tu as remarqué s’ils y en avaient de péter comme le dit si bien Charles!!! Lolll… Bonne journée

    J'aime

Les commentaires sont fermés.